Concertation préalable
du 23 novembre au 19 décembre 2021

Projet de création d’une Nouvelle Ligne de Valorisation Énergétique pour Valcante

Centre de Traitement et de Valorisation des Déchets

Valcante / ValEco, Blois

Réunion publique le 2 décembre à 20h à Blois

Syndicat interdépartemental en charge du traitement des déchets ménagers et assimilés sur les territoires de Blois, Amboise et Vendôme, ValEco a confié l’exploitation de son Centre de Traitement et de Valorisation des Déchets (CTVD) de Blois à la société Valcante, filiale du groupe SUEZ RV ENERGIE. 

ValEco a décidé d’engager une étude portant sur la mise en œuvre de la conception, la réalisation, le financement et l’exploitation d’une Nouvelle Ligne de Valorisation Énergétique, destinée à accueillir les déchets à haut pouvoir énergétique. Dans le cadre du contrat de concession, Valcante est en charge de mener ce projet.. 

Ce projet de Nouvelle Ligne de Valorisation Énergétique est une réponse apportée par ValEco à la nécessité de faire évoluer le traitement des déchets sur le territoire. Elle doit permettre de disposer d’une solution pérenne de valorisation des déchets non recyclables, de réduire ainsi l’enfouissement de ces derniers et d’en maîtriser les coûts de gestion.

Avant le dépôt des demandes d’autorisation, le maître d’ouvrage public ValEco a choisi d’organiser une concertation préalable au titre de l’article L121-16 du Code de l’environnement. Cette concertation se déroule du 23 novembre au 19 décembre 2021. Elle est menée par Valcante dans le cadre de son contrat de concession.

Les enjeux du projet

Répondre aux objectifs du Plan Régional de Prévention et de Gestion des Déchets, et notamment en contribuant à diminuer les quantités de déchets traitées en installations de stockage, lutter contre le gaspillage et les pertes de ressources et assurer la valorisation énergétique des déchets non recyclables ;

Réduire le traitement des déchets en centre de stockage : La Nouvelle Ligne de Valorisation Énergétique de Valcante permettrait de disposer sur le territoire d’une solution pérenne et compétitive de valorisation des Tout Venant de Déchèterie (TVD) aujourd’hui pris en charge à 95% sur des installations de stockage et optimiser ainsi les cout de traitement. La Nouvelle Ligne pourrait valoriser entre 30 000 et 50 000 tonnes de déchets annuels selon le scénario choisi.

Produire une énergie renouvelable et de récupération en substitution des énergies fossiles et répondre ainsi à l’extension des besoins des réseaux de chaleur de la ville de Blois. Aujourd’hui Valcante permet de fournir 38 000 MWh/an de production électrique, et d’alimenter en chaleur 10 000 équivalents logements avec une production de 66 000 MWh/an. Avec ce projet entre 25 000 et 45 000 MWh électriques supplémentaires seront mis à disposition sur le réseau électrique.

Les chiffres clés du projet

30 000 à 50 000 tonnes
de déchets valorisés par an

25 000 à 45 000 MWh/an
supplémentaires injectés sur le réseau électrique

Entre 45 et 70 millions d’euros
d’investissements estimés

2026
mise en service estimée

Un projet concerté

En amont du dépôt de la demande d’autorisation environnementale, et afin d’assurer l’information et la participation du public, ValEco a fait le choix d’organiser une concertation préalable au titre de l’article L121-16 du Code de l’environnement. La mise en œuvre de cette concertation est confiée à Valcante dans le cadre de ses missions pour le compte de ValEco.